Vendeurs d'Enclumes
Vendeurs d’Enclumes mêle raison et déraison entre rock, chanson et jazz. Sextet emmené par la plume et la voix de Valérian Renault dont l’interprétation renversante saurait nous faire passer du rire aux larmes en un clin d’œil, ses musiciens hors-pair ne l’accompagnent pas, ils le submergent, l’envahissent, le subliment… Vendeurs d’enclumes c’est une envie de faire de la chanson autrement. Une chanson « maximaliste » où foisonnent mots et musique dans un tourbillon baroque, flirtant avec l’excès et la folie, toujours sur le fil.
Après neuf ans d’absence, ils reviennent avec un nouveau spectacle luxuriant, où les nouvelles chansons se mêlent à un succulent florilège de leurs albums précédents.
Distribution: Valérian Renault (ACI- voix), Raphaël Gautier (Guitare électrique), David Sevestre (Saxophones), Simon Couratier (Saxophones, Flûte traversière), Nicolas Le Moullec (Basse électrique) et Matthieu Hénault (Batterie)
Vendeurs d'Enclumes
Vendeurs d’Enclumes mêle raison et déraison entre rock, chanson et jazz. Sextet emmené par la plume et la voix de Valérian Renault dont l’interprétation renversante saurait nous faire passer du rire aux larmes en un clin d’œil, ses musiciens hors-pair ne l’accompagnent pas, ils le submergent, l’envahissent, le subliment… Vendeurs d’enclumes c’est une envie de faire de la chanson autrement. Une chanson « maximaliste » où foisonnent mots et musique dans un tourbillon baroque, flirtant avec l’excès et la folie, toujours sur le fil.
Après neuf ans d’absence, ils reviennent avec un nouveau spectacle luxuriant, où les nouvelles chansons se mêlent à un succulent florilège de leurs albums précédents.
Distribution: Valérian Renault (ACI- voix), Raphaël Gautier (Guitare électrique), David Sevestre (Saxophones), Simon Couratier (Saxophones, Flûte traversière), Nicolas Le Moullec (Basse électrique) et Matthieu Hénault (Batterie)

 

Baptiste Dubreuil, pianiste jazz, et de Valérian Renault, interprète virtuose, deux artistes partageant un goût prononcé pour Jacques Brel, et qui ont l’audace d’arranger et d’interpréter, à leur manière, son répertoire. Quand un jazzman et un chanteur s’allient pour mettre en valeur ensemble l’oeuvre du grand Jacques “à leur sauce”, ils nous livrent avec émotion la réalisation d’un fantasme commun : réentendre les chansons de Brel là où elles sont chargées de sens… sur scène !

Extrait vidéo : “Au Suivant”

Bonjour à toutes et tous.
Les Vendeurs d’Enclumes ont besoin de vous !

Notre nouvel album est prêt, les chansons sont écrites et n’attendent plus qu’à être enregistrées.

Étant désormais en complète auto-production, nous avons besoin de fonds pour financer cet enregistrement. C’est là que, si vous voulez, vous intervenez !

Pour nos généreux mécènes

Selon votre participation, nous vous réservons de nombreuses surprises :

  • Albums en avant première
  • Affiches dédicacées
  • Petit mots doux du groupe
  • Invitations à une répétition
  • Apéro avec le groupe en visio
  • Concert privé de Valérian Renault en visio

Participez à l’aventure !

Voici un lien vers un financement participatif où vous pourrez nous soutenir à hauteur de ce que vous voulez.

On compte sur vous !

Auteur-compositeur-interprète à la plume affutée, ex leader des Vendeurs d’Enclumes, c’est en duo que Valérian Renault vient nous faire vibrer. Ses textes exigeants sont magnifiés par

 

les arrangements de Pascal Maupeu, guitariste aux multiples visages, explorant le jazz comme le rock, la musique improvisée et la chanson. En passant de la guitare folk à l’électrique, du banjo aux machines, cet homme orchestre se caractérise par sa grande sensibilité et la finesse de son accompagnement.

La musique et les mots se mêlent et deviennent indissociables. La rencontre des deux guitares permet d’explorer plus loin les émotions, l’énergie organique de la musique, tout en laissant intacte l’intimité entre la scène et la salle, la force des textes.

Chaque concert offre ainsi l’occasion d’échanger avec le public, l’invite à jouer lui aussi sa partition, celle des larmes parfois, du rire souvent, de l’émotion toujours.

Vendeurs d’Enclumes mêle raison et déraison entre rock, chanson et jazz. Sextet emmené par la plume et la voix de Valérian Renault dont l’interprétation renversante saurait nous faire passer du rire aux larmes en un clin d’œil, ses musiciens hors-pair ne l’accompagnent pas, ils le submergent, l’envahissent, le subliment… Vendeurs d’enclumes c’est une envie de faire de la chanson autrement. Une chanson « maximaliste » où foisonnent mots et musique dans un tourbillon baroque, flirtant avec l’excès et la folie, toujours sur le fil.
Après neuf ans d’absence, ils reviennent avec un nouveau spectacle luxuriant, où les nouvelles chansons se mêlent à un succulent florilège de leurs albums précédents.

 

Distribution: Valérian Renault (ACI- voix), Raphaël Gautier (Guitare électrique), David Sevestre (Saxophones), Simon Couratier (Saxophones, Flûte traversière), Nicolas Le Moullec (Basse électrique) et Matthieu Hénault (Batterie)

Vendeurs d’Enclumes mêle raison et déraison entre rock, chanson et jazz. Sextet emmené par la plume et la voix de Valérian Renault dont l’interprétation renversante saurait nous faire passer du rire aux larmes en un clin d’œil, ses musiciens hors-pair ne l’accompagnent pas, ils le submergent, l’envahissent, le subliment… Vendeurs d’enclumes c’est une envie de faire de la chanson autrement. Une chanson « maximaliste » où foisonnent mots et musique dans un tourbillon baroque, flirtant avec l’excès et la folie, toujours sur le fil.
Après neuf ans d’absence, ils reviennent avec un nouveau spectacle luxuriant, où les nouvelles chansons se mêlent à un succulent florilège de leurs albums précédents.
Distribution: Valérian Renault (ACI- voix), Raphaël Gautier (Guitare électrique), David Sevestre (Saxophones), Simon Couratier (Saxophones, Flûte traversière), Nicolas Le Moullec (Basse électrique) et Matthieu Hénault (Batterie)
Vendeurs d’Enclumes mêle raison et déraison entre rock, chanson et jazz. Sextet emmené par la plume et la voix de Valérian Renault dont l’interprétation renversante saurait nous faire passer du rire aux larmes en un clin d’œil, ses musiciens hors-pair ne l’accompagnent pas, ils le submergent, l’envahissent, le subliment… Vendeurs d’enclumes c’est une envie de faire de la chanson autrement. Une chanson « maximaliste » où foisonnent mots et musique dans un tourbillon baroque, flirtant avec l’excès et la folie, toujours sur le fil.
Après neuf ans d’absence, ils reviennent avec un nouveau spectacle luxuriant, où les nouvelles chansons se mêlent à un succulent florilège de leurs albums précédents.
Distribution: Valérian Renault (ACI- voix), Raphaël Gautier (Guitare électrique), David Sevestre (Saxophones), Simon Couratier (Saxophones, Flûte traversière), Nicolas Le Moullec (Basse électrique) et Matthieu Hénault (Batterie)

Pendant plus de quarante ans, Jean Yanne s’est promené en homme libre dans le paysage radiophonique, télévisuel et cinématographique français.
Un esprit frondeur, cogneur parfois, tendre toujours.
Le répertoire de Jean Yanne, c’est l’improbable tentative de réconciliation des contraires :
le clergé et le monde ouvrier, Jean-Sébastien Bach et les yéyés, les flics et la philo, la télé et l’intelligence, le rire et la mélancolie…
Bach to Twist est un cocktail Yannesque de chansons et de textes pour célébrer l’absurde et fustiger la bêtise, une fantaisie régénérante et iconoclaste servie par Fred Ferrand, Valérian Renault et Aimée Leballeur au son de l’accordéon et de la guitare électrique.
« Je me presse de rire de tout de peur d’être obligé d’en pleurer. »
Beaumarchais

 

Pendant plus de quarante ans, Jean Yanne s’est promené en homme libre dans le paysage radiophonique, télévisuel et cinématographique français.
Un esprit frondeur, cogneur parfois, tendre toujours.
Le répertoire de Jean Yanne, c’est l’improbable tentative de réconciliation des contraires :
le clergé et le monde ouvrier, Jean-Sébastien Bach et les yéyés, les flics et la philo, la télé et l’intelligence, le rire et la mélancolie…
Bach to Twist est un cocktail Yannesque de chansons et de textes pour célébrer l’absurde et fustiger la bêtise, une fantaisie régénérante et iconoclaste servie par Fred Ferrand, Valérian Renault et Aimée Leballeur au son de l’accordéon et de la guitare électrique.
« Je me presse de rire de tout de peur d’être obligé d’en pleurer. »
Beaumarchais