Pendant plus de quarante ans, Jean Yanne s’est promené en homme libre dans le paysage radiophonique, télévisuel et cinématographique français.
Un esprit frondeur, cogneur parfois, tendre toujours.
Le répertoire de Jean Yanne, c’est l’improbable tentative de réconciliation des contraires :
le clergé et le monde ouvrier, Jean-Sébastien Bach et les yéyés, les flics et la philo, la télé et l’intelligence, le rire et la mélancolie…
Bach to Twist est un cocktail Yannesque de chansons et de textes pour célébrer l’absurde et fustiger la bêtise, une fantaisie régénérante et iconoclaste servie par Fred Ferrand, Valérian Renault et Aimée Leballeur au son de l’accordéon et de la guitare électrique.
« Je me presse de rire de tout de peur d’être obligé d’en pleurer. »
                                               Beaumarchais

 

Pendant plus de quarante ans, Jean Yanne s’est promené en homme libre dans le paysage radiophonique, télévisuel et cinématographique français.
Un esprit frondeur, cogneur parfois, tendre toujours.
Le répertoire de Jean Yanne, c’est l’improbable tentative de réconciliation des contraires :
le clergé et le monde ouvrier, Jean-Sébastien Bach et les yéyés, les flics et la philo, la télé et l’intelligence, le rire et la mélancolie…
Bach to Twist est un cocktail Yannesque de chansons et de textes pour célébrer l’absurde et fustiger la bêtise, une fantaisie régénérante et iconoclaste servie par Fred Ferrand, Valérian Renault et Aimée Leballeur au son de l’accordéon et de la guitare électrique.
« Je me presse de rire de tout de peur d’être obligé d’en pleurer. »
Beaumarchais

Pendant plus de quarante ans, Jean Yanne s’est promené en homme libre dans le paysage radiophonique, télévisuel et cinématographique français.
Un esprit frondeur, cogneur parfois, tendre toujours.
Le répertoire de Jean Yanne, c’est l’improbable tentative de réconciliation des contraires :
le clergé et le monde ouvrier, Jean-Sébastien Bach et les yéyés, les flics et la philo, la télé et l’intelligence, le rire et la mélancolie…
Bach to Twist est un cocktail Yannesque de chansons et de textes pour célébrer l’absurde et fustiger la bêtise, une fantaisie régénérante et iconoclaste servie par Fred Ferrand, Valérian Renault et Aimée Leballeur au son de l’accordéon et de la guitare électrique.
« Je me presse de rire de tout de peur d’être obligé d’en pleurer. »
                                               Beaumarchais

Trois chanteurs, un musicien et une intervenante, contextualisent et interprétent des chansons qui sont autant de marqueurs de l’évolution de l’histoire de la mémoire de la Shoah en France. Les auteurs de ces textes : Jean Ferrat, Pierre Selos, Maurice Fanon, Silvain Reiner, Barbara, Serge Gainsbourg, Jean-Jacques Goldman, Georges Coulonges, Louis Chedid, Claude Lemesle, les Rita Mitsouko, Pierre Perret, Éric Marty, Anne Sylvestre, François Morel…

« Si l’on veut connaître les hommes, je crois sincèrement qu’il faut étudier leurs chansons, au même titre que leurs monuments, leurs outils et leurs livres. »

 Claude Duneton (1998)

 

avec Théo Jouanneau, Matthias Boudeau

L’enfant sauvage, c’est l’histoire d’un accordéoniste et d’un poète, Matthias et Théo, habités par la même envie de dire au monde la vie et ses égratignures.

L’enfant sauvage, c’est réunir ces deux artistes en devenir sous le regard d’un orateur plus confirmé, le chanteur du Cirque des Mirages, le poète Yanowski.

Deux enfants farouches sous le regard bienveillant d’un gamin indompté, habile avec le mot « cabaret ».

L’enfant sauvage, c’est cette envie d’un espace où on se sent parfois voyeur et où l’on vient écouter les artistes se mettre à nu.

L’enfant sauvage, c’est une rencontre pas comme les autres… c’est celle qui commence par « et si tu me racontais tes histoires d’amours »…

 

Valerian Renault est un auteur-compositeur- interprète authentique et délicat, doté d’un charisme éclatant. Après douze années de tournées françaises et internationales à la tête des « Vendeurs d’enclumes » (dont le Printemps de la Chanson en 2011 !), cinq albums et de nombreux prix (Chorus des Hauts de Seine, Alors Chante, Moustaki,…), Valérian poursuit sa route.
Cette fois, c’est en solo, armé de sa guitare, qu’il livre ses chansons. Valérien Renault confirme la force comme la finesse de son écriture et de sa voix.
Et joue avec les mots autant qu’avec nos émotions.

Un assortiment sucré-salé de chansons à voir !

Un trio d’explorateurs de la chanson cabaret des années 20 à nos jours, au travers d’un répertoire éclectique, intime et convivial. Un moment à partager en musique et en textes, drôles, tristes, acides et touchants comme les personnages qu’ils décrivent.

De Jean Yanne aux Nonnes Troppo, en passant par Juliette, Gilles, ou les Frère Jacques, une suite d’histoires et d’ambiances à une, deux ou trois voix, au son de la guitare. Des chansons comme des tranches de vie, à déguster sans modération !

Avec :

Aimée Leballeur, Chant, Kazoo, Tambourin(chorégraphies acrobatiques si vraiment nécessaire)

Daniel Prat, Chant, Flûte, Clavier (cascades et performances athlétiques en option)

Pascal BARCOS, Guitare, Harmonica, Kazoo, Chant (mais pas tout en même temps)

 

Pendant plus de quarante ans, Jean Yanne s’est promené en homme libre dans le paysage radiophonique, télévisuel et cinématographique français.
Un esprit frondeur, cogneur parfois, tendre toujours.
Le répertoire de Jean Yanne, c’est l’improbable tentative de réconciliation des contraires :
le clergé et le monde ouvrier, Jean-Sébastien Bach et les yéyés, les flics et la philo, la télé et l’intelligence, le rire et la mélancolie…
Bach to Twist est un cocktail Yannesque de chansons et de textes pour célébrer l’absurde et fustiger la bêtise, une fantaisie régénérante et iconoclaste servie par Fred Ferrand, Valérian Renault et Aimée Leballeur au son de l’accordéon et de la guitare électrique.
« Je me presse de rire de tout de peur d’être obligé d’en pleurer. »
                                               Beaumarchais
Festival Premières LOGES 14 et 15 février 2020

LOGES production célèbre la Chanson francophone les 14 et 15 février prochains dès 20h30 à la Maison des Arts et de la Musique d’Orléans. Au programme du FESTIVAL PREMIÈRES LOGES…

Samedi 15 février, 20h30 : BOULE / Nicolas JULES (solos guitare/voix)

 

Seul en scène, BOULE nous raconte au fil de ses chansons, le parcours d’un artiste en route vers le succès. À travers des anecdotes autobiographiques, BOULE propose un récit décalé entre humour et émotion ; Comme à son habitude, il pose un regard amusé et tendre à la fois sur les humains. Des chansons poétiques, parfois surréalistes, un jeu de guitare précis et riche en influences (Brésil, Grèce, Irlande, …) pour un seul en scène original et réjouissant.

 

 

« Nicolas JULES est l’un des chanteurs français les plus respectés dans le milieu de la chanson française depuis le début des années 90. A juste titre. Cet auteur-compositeur-interprète trace son chemin sinueux et poétique d’album en album. Toujours là où on ne l’attend pas, il est devenu l’un des artistes français les plus singuliers et inventifs » Mandor Hexagone

 

Réservations par mail ou téléphone pierrelogesprod@gmail.com – 06 15 92 40 01

ou billetterie en ligne ici

Festival Premières LOGES 14 et 15 février 2020

LOGES production célèbre la Chanson francophone les 14 et 15 février prochains dès 20h30 à la Maison des Arts et de la Musique d’Orléans. Au programme du FESTIVAL PREMIÈRES LOGES…

Vendredi 14 février, 20h30 : David LAFORE / Thibaud DEFEVER

 

« David LAFORE a la naïveté provocante des doux cinglés qui posent des questions aussi farfelues qu’essentielles » André Manoukian, France Inter

« Les codes du spectacle volent en éclats. Une inclassable bouffée d’air frais » Télérama

« Un même esprit caustique, une virtuosité d’écriture » Hélène Hazera France Culture

 

 

Attachante voix de conteur. Seul avec sa guitare à qui il a juré fidélité, Thibaud DEFEVER sait nous prendre par les bras et les sentiments avec une infinie justesse. La théâtralité en sommeil, Thibaud ne se retranche plus forcément derrière une pirouette pour désamorcer une émotion. Il attaque désormais frontalement ses chansons. Les mots marquent par leur authenticité.

Réservations par mail ou téléphone pierrelogesprod@gmail.com – 06 15 92 40 01

ou billetterie en ligne ici