Archive d’étiquettes pour : Piano jazz

 

Dans l’univers de la chanson, Colette Magny se situait ainsi : « Dans la famille coup de poing, Ferré c’est le père, Ribeiro la fille, Lavilliers le fils. Et moi la mère ! ».

Le trio propose avec passion de (re)découvrir cette chanteuse fraternelle et généreuse, curieuse de tout, insoumise congénitale.

Son œuvre, entre tendresse et colère est superbement servie par la voix de Lila Tamazit, le piano de Vincent Viala et la batterie de David Georgelet.

Extraits vidéo à retrouver sur Youtube : Colette Magny, feu continu, à la Scène nationale d’Orléans

 

Réservations au 02 38 21 93 23 ou 06 15 92 40 01 

 

Le Théâtre [troglo] du Rossignolet s’est établi dans une ancienne habitation troglodytique à Loches (« Ville d’Art et d’Histoire »).
C’est aujourd’hui un lieu modulable dévolu à la diffusion de l’art et de la culture, un cocon de pierre qui accueille une programmation éclectique..

On y retrouvera Baptiste Dubreuil, pianiste jazz, et de Valérian Renault, interprète virtuose, deux artistes partageant un goût prononcé pour Jacques Brel, et qui ont l’audace d’arranger et d’interpréter, à leur manière, son répertoire. Quand un jazzman et un chanteur s’allient pour mettre en valeur ensemble l’oeuvre du grand Jacques “à leur sauce”, ils nous livrent avec émotion la réalisation d’un fantasme commun : réentendre les chansons de Brel là où elles sont chargées de sens… sur scène !

Extrait vidéo : « Au Suivant »

 

Dans l’univers de la chanson, Colette Magny se situait ainsi : « Dans la famille coup de poing, Ferré c’est le père, Ribeiro la fille, Lavilliers le fils. Et moi la mère ! ».

Le trio propose avec passion de (re)découvrir cette chanteuse fraternelle et généreuse, curieuse de tout, insoumise congénitale.

Son œuvre, entre tendresse et colère est superbement servie par la voix de Lila Tamazit, le piano de Vincent Viala et la batterie de David Georgelet.

Extraits vidéo à retrouver sur Youtube : Colette Magny, feu continu, à la Scène nationale d’Orléans

Les Suivants, c’est la rencontre de Baptiste Dubreuil, pianiste jazz, et de Valérian Renault, interprète virtuose. Deux artistes partageant un goût prononcé pour Jacques Brel, et qui ont l’audace d’arranger et d’interpréter, à leur manière, son répertoire. Le premier parlerait sans doute des mélodies, des couleurs musicales, ou des formidables possibilités d’harmonisation. Pour le second, en revanche, c’est le répertoire de Jacques Brel, la plus belle partition qui soit pour un interprète. Quand un jazzman et un chanteur s’allient pour mettre en valeur ensemble l’oeuvre du grand Jacques “à leur sauce”, ils nous livrent avec émotion la réalisation d’un fantasme commun : réentendre les chansons de Brel là où elles sont chargées de sens… sur scène!

Les Suivants, c’est la rencontre de Baptiste Dubreuil, pianiste jazz, et de Valérian Renault, interprète virtuose. Deux artistes partageant un goût prononcé pour Jacques Brel, et qui ont l’audace d’arranger et d’interpréter, à leur manière, son répertoire. Le premier parlerait sans doute des mélodies, des couleurs musicales, ou des formidables possibilités d’harmonisation. Pour le second, en revanche, c’est le répertoire de Jacques Brel, la plus belle partition qui soit pour un interprète. Quand un jazzman et un chanteur s’allient pour mettre en valeur ensemble l’oeuvre du grand Jacques “à leur sauce”, ils nous livrent avec émotion la réalisation d’un fantasme commun : réentendre les chansons de Brel là où elles sont chargées de sens… sur scène!