Archive d’étiquettes pour : Jazz

Vendeurs d’Enclumes mêle raison et déraison entre rock, chanson et jazz. Sextet emmené par la plume et la voix de Valérian Renault dont l’interprétation renversante saurait nous faire passer du rire aux larmes en un clin d’œil, ses musiciens hors-pair ne l’accompagnent pas, ils le submergent, l’envahissent, le subliment… Vendeurs d’enclumes c’est une envie de faire de la chanson autrement. Une chanson « maximaliste » où foisonnent mots et musique dans un tourbillon baroque, flirtant avec l’excès et la folie, toujours sur le fil.
Après neuf ans d’absence, ils reviennent avec un nouveau spectacle luxuriant, où les nouvelles chansons se mêlent à un succulent florilège de leurs albums précédents.

 

Distribution: Valérian Renault (ACI- voix), Raphaël Gautier (Guitare électrique), David Sevestre (Saxophones), Simon Couratier (Saxophones, Flûte traversière), Nicolas Le Moullec (Basse électrique) et Matthieu Hénault (Batterie)

Vendeurs d’Enclumes mêle raison et déraison entre rock, chanson et jazz. Sextet emmené par la plume et la voix de Valérian Renault dont l’interprétation renversante saurait nous faire passer du rire aux larmes en un clin d’œil, ses musiciens hors-pair ne l’accompagnent pas, ils le submergent, l’envahissent, le subliment… Vendeurs d’enclumes c’est une envie de faire de la chanson autrement. Une chanson « maximaliste » où foisonnent mots et musique dans un tourbillon baroque, flirtant avec l’excès et la folie, toujours sur le fil.
Après neuf ans d’absence, ils reviennent avec un nouveau spectacle luxuriant, où les nouvelles chansons se mêlent à un succulent florilège de leurs albums précédents.
Distribution: Valérian Renault (ACI- voix), Raphaël Gautier (Guitare électrique), David Sevestre (Saxophones), Simon Couratier (Saxophones, Flûte traversière), Nicolas Le Moullec (Basse électrique) et Matthieu Hénault (Batterie)
Vendeurs d’Enclumes mêle raison et déraison entre rock, chanson et jazz. Sextet emmené par la plume et la voix de Valérian Renault dont l’interprétation renversante saurait nous faire passer du rire aux larmes en un clin d’œil, ses musiciens hors-pair ne l’accompagnent pas, ils le submergent, l’envahissent, le subliment… Vendeurs d’enclumes c’est une envie de faire de la chanson autrement. Une chanson « maximaliste » où foisonnent mots et musique dans un tourbillon baroque, flirtant avec l’excès et la folie, toujours sur le fil.
Après neuf ans d’absence, ils reviennent avec un nouveau spectacle luxuriant, où les nouvelles chansons se mêlent à un succulent florilège de leurs albums précédents.
Distribution: Valérian Renault (ACI- voix), Raphaël Gautier (Guitare électrique), David Sevestre (Saxophones), Simon Couratier (Saxophones, Flûte traversière), Nicolas Le Moullec (Basse électrique) et Matthieu Hénault (Batterie)

 

Les Suivants, c’est la rencontre de Baptiste Dubreuil, pianiste jazz, et de Valérian Renault, interprète virtuose. Deux artistes partageant un goût prononcé pour Jacques Brel, et qui ont l’audace d’arranger et d’interpréter, à leur manière, son répertoire. Le premier parlerait sans doute des mélodies, des couleurs musicales, ou des formidables possibilités d’harmonisation. Pour le second, en revanche, c’est le répertoire de Jacques Brel, la plus belle partition qui soit pour un interprète. Quand un jazzman et un chanteur s’allient pour mettre en valeur ensemble l’oeuvre du grand Jacques “à leur sauce”, ils nous livrent avec émotion la réalisation d’un fantasme commun : réentendre les chansons de Brel là où elles sont chargées de sens… sur scène !

Quel que soit le lieu, chaque spectateur est aussitôt happé par l’émotion que suscitent ces deux musiciens. Une chance rare de (re)découvrir le Grand Jacques et la force de ses textes plus de trente ans après sa mort.