Archive d’étiquettes pour : Auteur

Auteur-compositeur-interprète à la plume affutée, ex leader des Vendeurs d’Enclumes, c’est en duo que Valérian Renault vient nous faire vibrer. Ses textes exigeants sont magnifiés par

 

les arrangements de Pascal Maupeu, guitariste aux multiples visages, explorant le jazz comme le rock, la musique improvisée et la chanson. En passant de la guitare folk à l’électrique, du banjo aux machines, cet homme orchestre se caractérise par sa grande sensibilité et la finesse de son accompagnement.

La musique et les mots se mêlent et deviennent indissociables. La rencontre des deux guitares permet d’explorer plus loin les émotions, l’énergie organique de la musique, tout en laissant intacte l’intimité entre la scène et la salle, la force des textes.

Chaque concert offre ainsi l’occasion d’échanger avec le public, l’invite à jouer lui aussi sa partition, celle des larmes parfois, du rire souvent, de l’émotion toujours.

 

Valerian Renault est un auteur-compositeur- interprète authentique et délicat, doté d’un charisme éclatant. Après douze années de tournées françaises et internationales à la tête des « Vendeurs d’enclumes » (dont le Printemps de la Chanson en 2011 !), cinq albums et de nombreux prix (Chorus des Hauts de Seine, Alors Chante, Moustaki,…), Valérian poursuit sa route.
Cette fois, c’est en solo, armé de sa guitare, qu’il livre ses chansons. Valérien Renault confirme la force comme la finesse de son écriture et de sa voix.
Et joue avec les mots autant qu’avec nos émotions.

avec Théo Jouanneau, Matthias Boudeau

L’enfant sauvage, c’est l’histoire d’un accordéoniste et d’un poète, Matthias et Théo, habités par la même envie de dire au monde la vie et ses égratignures.

L’enfant sauvage, c’est réunir ces deux artistes en devenir sous le regard d’un orateur plus confirmé, le chanteur du Cirque des Mirages, le poète Yanowski.

Deux enfants farouches sous le regard bienveillant d’un gamin indompté, habile avec le mot « cabaret ».

L’enfant sauvage, c’est cette envie d’un espace où on se sent parfois voyeur et où l’on vient écouter les artistes se mettre à nu.

L’enfant sauvage, c’est une rencontre pas comme les autres… c’est celle qui commence par « et si tu me racontais tes histoires d’amours »…

avec Théo Jouanneau, Matthias Boudeau

L’enfant sauvage, c’est l’histoire d’un accordéoniste et d’un poète, Matthias et Théo, habités par la même envie de dire au monde la vie et ses égratignures.

L’enfant sauvage, c’est réunir ces deux artistes en devenir sous le regard d’un orateur plus confirmé, le chanteur du Cirque des Mirages, le poète Yanowski.

Deux enfants farouches sous le regard bienveillant d’un gamin indompté, habile avec le mot « cabaret ».

L’enfant sauvage, c’est cette envie d’un espace où on se sent parfois voyeur et où l’on vient écouter les artistes se mettre à nu.

L’enfant sauvage, c’est une rencontre pas comme les autres… c’est celle qui commence par « et si tu me racontais tes histoires d’amours »…

avec Théo Jouanneau, Matthias Boudeau

L’enfant sauvage, c’est l’histoire d’un accordéoniste et d’un poète, Matthias et Théo, habités par la même envie de dire au monde la vie et ses égratignures.

L’enfant sauvage, c’est réunir ces deux artistes en devenir sous le regard d’un orateur plus confirmé, le chanteur du Cirque des Mirages, le poète Yanowski.

Deux enfants farouches sous le regard bienveillant d’un gamin indompté, habile avec le mot « cabaret ».

L’enfant sauvage, c’est cette envie d’un espace où on se sent parfois voyeur et où l’on vient écouter les artistes se mettre à nu.

L’enfant sauvage, c’est une rencontre pas comme les autres… c’est celle qui commence par « et si tu me racontais tes histoires d’amours »…

avec Théo Jouanneau, Matthias Boudeau

L’enfant sauvage, c’est l’histoire d’un accordéoniste et d’un poète, Matthias et Théo, habités par la même envie de dire au monde la vie et ses égratignures.

L’enfant sauvage, c’est réunir ces deux artistes en devenir sous le regard d’un orateur plus confirmé, le chanteur du Cirque des Mirages, le poète Yanowski.

Deux enfants farouches sous le regard bienveillant d’un gamin indompté, habile avec le mot « cabaret ».

L’enfant sauvage, c’est cette envie d’un espace où on se sent parfois voyeur et où l’on vient écouter les artistes se mettre à nu.

L’enfant sauvage, c’est une rencontre pas comme les autres… c’est celle qui commence par « et si tu me racontais tes histoires d’amours »…

 

avec Théo Jouanneau, Matthias Boudeau

L’enfant sauvage, c’est l’histoire d’un accordéoniste et d’un poète, Matthias et Théo, habités par la même envie de dire au monde la vie et ses égratignures.

L’enfant sauvage, c’est réunir ces deux artistes en devenir sous le regard d’un orateur plus confirmé, le chanteur du Cirque des Mirages, le poète Yanowski.

Deux enfants farouches sous le regard bienveillant d’un gamin indompté, habile avec le mot « cabaret ».

L’enfant sauvage, c’est cette envie d’un espace où on se sent parfois voyeur et où l’on vient écouter les artistes se mettre à nu.

L’enfant sauvage, c’est une rencontre pas comme les autres… c’est celle qui commence par « et si tu me racontais tes histoires d’amours »…

 

L’enfant sauvage, c’est l’histoire d’un accordéoniste et d’un poète habités par la même envie de dire au monde la vie et ses égratignures.

Deux enfants farouches sous le regard bienveillant d’un gamin indompté, habile avec le mot « cabaret ».

L’enfant sauvage, c’est cette envie d’un espace où on se sent parfois voyeur et où l’on vient écouter les artistes se mettre à nu.

L’enfant sauvage, c’est une rencontre pas comme les autres… c’est celle qui commence par « et si tu me racontais tes histoires d’amours »…

 

Théo Jouanneau aux textes et au chant,  Matthias Boudeau à l’accordéon

 

Valerian Renault est un auteur-compositeur- interprète authentique et délicat, doté d’un charisme éclatant. Après douze années de tournées françaises et internationales à la tête des « Vendeurs d’enclumes » (dont le Printemps de la Chanson en 2011 !), cinq albums et de nombreux prix (Chorus des Hauts de Seine, Alors Chante, Moustaki,…), Valérian poursuit sa route.
Cette fois, c’est en solo, armé de sa guitare, qu’il livre ses chansons. Valérien Renault confirme la force comme la finesse de son écriture et de sa voix.
Et joue avec les mots autant qu’avec nos émotions.

L’enfant sauvage, c’est l’histoire d’un accordéoniste et d’un poète habités par la même envie de dire au monde la vie et ses égratignures.

Deux enfants farouches sous le regard bienveillant d’un gamin indompté, habile avec le mot « cabaret ».

L’enfant sauvage, c’est cette envie d’un espace où on se sent parfois voyeur et où l’on vient écouter les artistes se mettre à nu.

L’enfant sauvage, c’est une rencontre pas comme les autres… c’est celle qui commence par « et si tu me racontais tes histoires d’amours »…

 

Théo Jouanneau aux textes et au chant,  Matthias Boudeau à l’accordéon